CAP AEPE : ce que vous devez connaitre

La petite enfance est un secteur qui recrute en permanence. Des personnes engagées et qui sont prêtes à contribuer à l’éducation de nos têtes blondes se dévouent chaque jour pour accompagner les enfants de bas âges dans leur découverte du monde qui les entoure. Pour pouvoir accéder à ce monde merveilleux de la petite enfance, vous devrez suivre les formations nécessaires et passer un examen d’État afin d’être reconnu dans le secteur.

Qu’est-ce que le CAP AEPE ?

Le CAPE AEPE est un diplôme délivré par l’État. Également appelé certificat d’aptitude professionnelle d’accompagnement éducatif de la petite enfance, ce certificat est nécessaire pour pouvoir travailler dans le domaine de l’éducation et spécialement pour éduquer des enfants de moins de 6 ans. Suivant le niveau d’étude d’un candidat ou le type de formation demandé, la formation peut aller de 8 mois à 2 ans. Dans ce cas, le CAP AEPE dispose d’un programme très complet incluant les formations sur l’enseignement général, professionnel ainsi que des stages de 12 semaines auprès des établissements spécialisés dans la petite enfance.

À qui s’adresse cette qualification ?

Cette formation s’adresse particulièrement aux personnes souhaitant évoluer professionnellement dans le monde de la petite enfance. Passer l’examen pour l’obtention d’un CAP AEPE ne nécessite aucun diplôme spécifique. En effet, le minimum de niveau d’étude exigé est celui de la classe de 3e. Pour suivre la formation, un âge minimum de 16 ans est fixé et durant l’année de l’examen, le candidat devra avoir 18 ans.

Quels sont les débouchés possibles ?

Le détenteur de ce certificat professionnel d’accompagnement de la petite enfance aura la possibilité de choisir parmi les différents métiers qui ont attrait à la petite enfance. Ainsi, après l’obtention de ce diplôme, vous pourrez devenir assistante maternelle ou même agente territoriale spécialisée des écoles maternelles. Des postes très répandus qui nécessitent également les connaissances d’une personne ayant suivi une formation en CAP dans le domaine de la petite enfance seraient les crèches. À part cela, il est aussi possible de prétendre à un poste d’auxiliaire de crèche. Toutefois, vous pouvez approfondir vos connaissances pour vous tourner par la suite vers d’autres postes en effectuant des études supplémentaires pour devenir aide-soignant ou assistante maternelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *