Les erreurs à éviter dans une lettre de motivation

Vous êtes un cadre aujourd’hui obligé de refaire votre dossier de candidature, crise économique oblige. Vous êtes sans doute un maître dans votre domaine, un véritable champion, mais comme vous devez à nouveau rédiger une lettre de motivation, vous êtes probablement un peu rouillé. Cela fait longtemps que vous n’en avez pas rédigé, aussi, ci-après quelques conseils qui vous guideront dans la rédaction de votre lettre de motivation.

Vos expériences sont vos atouts

Si vous pensez que mentionner la totalité de vos expériences pourraient vous mettre en valeur, vous vous trompez. Un recruteur ne s’attardera pas sur ces détails, alors, évitez cette erreur et accentuez sur vos expériences les plus longues et sur le poste que vous avez occupé le plus longtemps. Que votre lettre de motivation soit la plus personnalisée possible et montre ce qui vous pousse à vouloir travailler au sein de l’entreprise. Montrez que vous vous intéressez à l’entreprise, à ses activités, mais attention à cette deuxième erreur : parler de la santé financière de l’entreprise ou de ses perspectives de développement. Ce serait très malvenu et vous desservirait car les informations que vous détenez datent peut-être ou ne reflètent pas la réalité actuelle de l’entreprise.

Les erreurs à éviter à tout prix

Ne dites pas que vous aviez de très lourdes responsabilités là vous avez exercé votre profession, précisez juste quelles étaient ces responsabilités. Attention également à ne pas commettre une seule faute d’orthographe, justement le fait que vous ayez de l’expérience implique que vous êtes bon, même (ou surtout) en français. Une fois que vous aurez fini de rédiger votre lettre de motivation, relisez-la, peut-être deux ou trois fois, pour vous assurer que tout est parfait et vérifiez que vous l’adressez bien à la bonne personne, à la bonne entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *